Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2012

BATTRE SARKOZY ET AMPLIFIER LA DYNAMIQUE DU FRONT DE GAUCHE

Je remercie les 6 868 électeurs de notre circonscription qui ont fait le choix de « l’humain d’abord » en votant Jean-Luc Mélenchon au 1er tour de l’élection présidentielle. C’est 10,5% des exprimés, très proches des 11,11% obtenus nationalement. Nous sommes la seule force nouvelle du pays ! A Rive de Gier, le score du Front de Gauche atteint 16,6% ! 

J’appelle à voter F Hollande pour battre N Sarkozy dimanche 6 mai. Cet appel se fait naturellement, sans aucune contrepartie ni négociation. Nous ne pouvons pas envisager notre pays 5 ans de plus sous la coupe du président des Riches, flanquée de la peste brune Le Pen à 17,9%.

L’extrême droite est une menace pour la République. Leur filiation idéologique les rattache au régime de Vichy. La droite perd son honneur à courir après le score du FN, comme le fait toute honte bue, le député sortant F Rochebloine. Le Front de Gauche est la seule force politique à combattre le FN sur le fond. 

Face à la dictature des marchés financiers, quel que soit le Président élu, nous avons besoin d’une force sociale et politique de Résistance.

Le Front de Gauche est votre arme citoyenne. Emparez-vous en !

VB et B Th 2.jpgJe vous invite à nous retrouver nombreux à l’appel des syndicats mardi  1er mai pour l’emploi et le progrès social. Je vous espère nombreux dimanche 6 mai dans les bureaux de vote pour battre Sarkozy et l’extrême droite. Je serais à vos cotés dans les luttes pour l’école, les salaires, la retraite, la santé, les services publics, comme je l’ai toujours fait. Je vous donne enfin rendez-vous les 10 et 17 juin pour amplifier tous ensemble la dynamique du Front de Gauche aux législatives.

Donnez-vous de la force en élisant un député Front de Gauche dans la 3 eme circonscription de la Loire. 


Sincèrement,

Vincent BONY

13/04/2012

F comme Fantôme, N comme Nulle part !

Basta. Les élections passent et les candidatures Front National se suivent et disparaissent.

Quel manque de courage et de sincérité ! Et ils prétendent défendre les français, ces pigeons-voyageurs ? Alors que leur nouvelle cheffe n’a pas eu le courage d’affronter les yeux dans les yeux Jean Luc Mélenchon, l’autre soir à la télévision,  on apprend maintenant que pour les élections législatives, au FN dans la Loire, ce sera parachutage à tous les étages.

Ainsi le candidat des cantonales à Rive de Gier est candidat aux législatives à Firminy ! Le candidat de Saint Etienne passe dans la plaine du forez, et un papy de 80 ans (!) est candidat dans Saint Etienne. Ici nous « héritons » d’une personne qui était candidate à Montbrison aux cantonales de 2011 et à Roanne aux législatives de 2007 !

En vérité ils ne s’intéressent pas aux réalités quotidiennes des habitant-e-s.

Le FN n’a que de  la gueule pour aboyer des slogans de haine. Jamais un acte concret, jamais un engagement utile, positif pour la société. D’ailleurs dans les rares communes qu’ils ont dirigé dans le sud de la France au milieu des années 1990, à Vitrolles, Marignane, Toulon, ils ont révélé leur incapacité à diriger quoi que ce soit. Leur gestion s’est avérée pire que tout et s’est terminé par un vrai dépôt de bilan. Ils ont été prestement chassés par les électeurs la fois d'après.

Le f haine ne sert à rien, si ce n’est à diviser les français.

Au contraire, avec le Front de Gauche se rassemblent les acteurs du monde du travail et de la création, les familles populaires et moyennes de toutes origines, toutes celles et ceux qui font la France qui travaille et qui n’est pas payée de retour.

Avec le Front de Gauche, unissons-nous pour faire vivre notre belle devise : Liberté, Egalité, Fraternité ! 

Vincent BONY

Votre député Front de Gauche

08/04/2012

NON A LA DROITE "REYNOCHEBLOINE"

Donnée « imperdable » à droite, par des spécialistes parisiens des élections, notre 3 éme circonscription est le théâtre d’un affrontement sanglant entre différentes tendances de la droite. Si dans l’enquête publiée dans Le Monde, la projection des derniers résultats électoraux pouvait donner le sentiment en effet que la droite conservait ici des positions solides, celles-ci sont visiblement en train de se disloquer.

Que se passe-t-il ?

Le rejet du sarkozysme qui se confirme dans cette campagne présidentielle, semble produire un effet de division dans le camp d’en face. Rien ni personne, aucune autorité politique ne parvient à maintenir un semblant d’unité de la droite parlementaire.

 

Et pourtant, l’actuel député François Rochebloine a voté toutes les lois du gouvernement. Refusant d’assumer ses votes publiquement en présence d’un contradicteur politique comme je le lui en avais lancé le défi, le député a préféré, à l’entame de la campagne présidentielle, publier sa profession de foi en son seigneur Sarko, s’agenouillant devant l’autel UMP, lui qui est de la chapelle attenante, dite du Nouveau Centre.

C’est qu’un hérétique veut bâtir sa propre église. Avançant sous le masque  « divers droite », Hervé Reynaud n’en a pas moins passé quelques années à la maison mère UMP. Il en a été excommunié pour avoir pris -dans des conditions troubles qui lui ont valu un tour au tribunal- le canton de Rochebloine en mars 2011.

reynaud.JPGMais pour ses ambitions personnelles, le nouveau prophète qui « parle vrai » selon sa propagande, a sa vérité à révéler. Aussi dans son tract de campagne, écrit-il lui-même les questions que « vous vous posez » avant d’apporter ses réponses, dignes d’un horoscope..


Mais attention le sourire carnassier du jeune loup en dit long sur ses intentions. Il cherche à dépolitiser le scrutin pour ne pas avoir à justifier son parcours au service de l’ex maire RPR puis UMP de Saint Chamond (non, pas Pinay) Ducarre, qui en 1998 en soutien à Charles Million, avait passé alliance avec le Front National.

 

Sur le fond, quelles différences entre le député actuel et le dépité de ne pas l’être encore? Qu’attendre d’autre de la droite que de subir leurs querelles intestines, alors que sur le fond ils sont dans l’incapacité d’apporter des réponses pour l’emploi, les salaires, les services publics, les retraites, la transition écologique ?

 

D’autant qu’il s’écrit et se murmure, que la droite pourrait aller un peu plus loin dans ses divisions. Jean Francois Rey, le secrétaire de l’UMP pour la 3 eme circonscription voudrait se présenter contre les deux premiers cités, au nom de la « droite populaire », énième chapelle de l’UMP qui a vocation de faire le trait d’union entre droite et extrême droite..  Pourtant un autre candidat, villiériste, M Gouttefangas, semblait ces derniers temps vouloir faire don de son corps à la réaction nationaliste. Rajoutez l’hypothèse d’une candidature du Modem.  Evoquez celle annoncée comme à chaque fois, et à chaque fois ajournée de Jean Claude Charvin, vieux crocodile de papier de Rive de Gier. Rajoutez la candidature du parti officiel de la haine, « bulldog » au service du système, et vous obtenez un gloubi-boulga indigeste, dangereux, impropre à la consommation.

 

La droite et l’extrême-droite dans la vallée du gier et l’est stéphanois, sont incapables d’apporter une vision d’avenir à notre territoire, incapable de répondre aux aspirations de nos concitoyens. Auto-centrés sur leurs querelles intestines, ils doivent être tous également sanctionnés et rejetés.

 

Avec le Front de Gauche, construisons une société dynamique et solidaire.

Faisons le choix simple et évident de « l’humain d’abord ! ».

Vincent BONY

16/02/2012

STOPPER LA HAINE, STOPPER LE F HAINE..

Certains, y compris à gauche, pensent qu'il ne faut pas parler du FN. Cela ferait de la "publicité" à l'extrême droite. Pourtant ce sont souvent les mêmes qui en appellent au "vote utile" pour conjurer la menace lepeniste. Quant à nous au Front de Gauche, nous pensons que la peur n'écarte pas le danger, et que la meilleure manière de combattre l'extrême droite c'est de faire la lumière sur leurs méthodes, sur leurs objectifs, sur leur réalité. Je publie ci dessous le texte du comité de soutien à Jamila, jeune femme ripagérienne auprès de qui je me suis impliqué dès le début de cette insupportable affaire, dont vous allez comprendre le ressort.

Avec le Front de Gauche, stoppons la haine, stoppons le F haiNe.

Lire la suite

03/02/2012

LA VERITE SUR LE PEN


Ep.5 : En 2012, on va leur faire un dessin -... par CN-PCF